Angola: Dino Matross poursuit un avocat pour diffamation et diffamation

0
441
Ancien secrétaire général du MPLA et général de réserve, Julião Mateus Paulo «Dino Matross» a intenté lundi une action pénale contre l’avocat qui l’a accusé de l’avoir menacé de mort et d’être impliqué dans la création d’une fausse condamnation.

L’affaire est liée à un différend foncier dans le quartier Lar Patriota impliquant la copropriété l’Harmony of Lar Patriota Condominium et l’Association paysanne Ana Ndengue.

Belo Mangueira, avocat de «Dino Matross», a déclaré qu’une plainte pénale avait été déposée contre l’avocat de cette association Sebastião Assureira qui avait déclaré la semaine dernière qu’il était la cible de menaces de mort.

Assureira a également déclaré à la même occasion que « Dino Matross » était impliqué dans la création d’une fausse condamnation d’un tribunal où travaille sa propre fille.

« S’il y a des menaces de mort, vous devrez le prouver, si une fille du général travaille au tribunal, vous devrez le prouver », a déclaré Belo Mangueira, à qui l ‘ »l’Association paysanne » est impliquée dans l’invasion de terres et de vendre des terres qui ne leur appartiennent pas. .

« En plus de la calomnie, les seigneurs d’Ana Ndengue vendent des terres qui ne leur appartiennent pas », a-t-il déclaré.

Belo Mangueira dit que le processus est en cours depuis 2000 et, à ce moment-là, la compensation due avait déjà été faite, de sorte que son constituant ne cédera plus au chantage de groupes d’envahisseurs: dans le processus du forum judiciaire ».

L’avocat de l’Harmony of Lar Patriota Condominium affirme que même les paysans indemnisés n’ont jamais été propriétaires de la terre, car en 1997, l’État avait déjà confisqué la zone aux mains d’une société nommée Gomes.

« Les compensations ont été faites uniquement pour l’harmonie, comme le dit l’Harmony of Lar Patriota Condominium ».

 

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comentários
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires