USA: Les Forces armées angolaises doivent défendre la République d’Angola et non le MPLA

0
423

Lorsque les généraux, Abílio Kamalata Numa et feu le général João Baptista de Matos, ont été investis comme premiers officiers généraux, dans le cadre de la formation de l’embryon de ce qui allait devenir l’unique armée angolaise, l’idée selon la constitution de la République d’Angola , était que les Forces armées angolaises (FAA), seraient vraiment non partisanes. 

Cependant, les marxistes léninistes (ML) du MPLA, ont créé exprès en République d’Angola, un véritable système corrompu qui a transformé les forces armées, certainement aussi corrompues, en vue de devenir fidèles aux marxistes de Luanda, c’est pourquoi ceux du MPLA est au pouvoir depuis 45 ans consécutifs.

Par conséquent, les yeux de tout pays civilisé, y compris les États-Unis d’Amérique et ses alliés, ne seront jamais convaincus par Luanda que ceux du MPLA auraient abandonné le marxisme-léninisme, alors que clairement les forces armées angolaises sont et ont longtemps été transformées en étant un instrument actuellement au service de João Lourenço, de son épouse Ana Dias Lourenço et de sa famille.

En fait, ce qui précède n’est pas une opinion, encore moins une hypothèse, sinon une réalité nue authentique, que nous avons vécu en Angola ces dernières années, c’est pourquoi João Lourenço, les frelons y restent ( CM) dans la Cidade Alta à Luanda.

Donc, si nous voulons avoir un pays organisé, dont tous les Angolais sans exception doivent respecter les institutions, ou si nous voulons que nous soyons respectés par d’autres pays, y compris les pays dits du premier monde, nos forces armées doivent commencer à comprendre une fois pour toutes, que les Forces armées angolaises ne sont pas la propriété de M. João Lourenço et de son épouse Mme Ana Dias Lourenço, encore moins de son défunt père, M. Cerqueira Lourenço.

Quand João Lourenço, attaque le trésor public angolais, là-bas dans le CM et ou quand ce président qui est venu, ou est né au Katanga, est vraiment humiliant les officiers généraux là-bas en Angola, y compris la récente arrestation du général Bento Kangamba, par les enfants qui s’y sont produits dans le sud de notre pays, ou l’emprisonnement imminent du général Francisco Higino Lopes Carneiro.

En fait, dans un pays de généraux pensants et ou toujours, et lorsque nos officiers généraux ont bien compris la doctrine sur laquelle ils ont été créés, à ce moment-là, la question de cet article d’opinion aurait été hors du temps.

D’ailleurs, João Lourenço ne fait que reporter / retarder son départ dans la rue, prévalant là-bas dans le CM, en partie parce que nos soldats, officiers généraux, etc., ignorent le fait que les Forces armées angolaises n’ont pas été créées pour le la défense d’un homme qui a perdu sa réputation il y a longtemps sinon la défense de l’institution appelée Présidence de la République d’Angola.

Que Dieu bénisse l’Angola et tous les fils et filles de l’Angola.

 Orlando Fonseca

Miami South Florida / USA

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comentários
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires